Inter – Nez
Compagnie clown-théâtre
Christine Golay Jay
1774 Montagny-les-Monts,
FR, Suisse

Intervention de clowns dans une école permettant d’amener avec lucidité et lucidité des points de vue inattendus sur la réalité.

 

INTERVENTIONS SOCIALES DANS LES ÉCOLES

Faites entrez dans la classe le RiRe, la pOéSie, le JeU qui rassemblent et font vibrer un vent de sourires et de plaisir!

img_interventions_ecoles

Votre classe a un projet, vit un changement, un stress important, une perturbation, un départ en camp, une arrivée de nouveaux élèves, des examens…faites entrez le RiRe, la pOéSie, le Jeu qui rassemblent et font vibrer un vent de sourires et de plaisir dans la classe !

AVANT L’INTERVENTION
Une rencontre préalable entre enseignants et acteurs est nécessaire pour échanger sur la vie de la classe ; l’intervention n’est pas un spectacle mais une improvisation ancrée dans le concret de la situation et son contexte social, en lien avec les informations recueillies et les enjeux repérés, elle dure entre 15 et 20 minutes.

PENDANT l’INTERVENTION
Un personnage clown (ou un duo de clowns) arrive de l’extérieur et rentre à l’improviste dans la classe (en accord avec l’enseignant), il rencontre le groupe et joue avec ce qui est présent. Par son regard extérieur, humoristique et naïf le clown créer un espace de théâtralisation et amène une dimension de jeu et de transformation des situations.

APRES L’INTERVENTION

Ce passage clown est l’occasion de se voir autrement dans la vie de la classe, il permet de dédramatiser des situations ou de franchir des passages importants. Une telle intervention a une fonction d’intégration. Elle permet de mieux intégrer les membres du groupe ainsi que les événements du groupe à l’intérieur de la classe.

 

Tarifs

de 100.- chf à 400.- Chf. la demi journée, à discuter selon la demande.

La pratique de l’intervention sociale est enseignée par l’école du Bataclown en France qui a créé le concept de la « clownanalyse » voir www.bataclown.com. Ce sont des clowns qui exercent le métier de fous du Roi, ils traversent le monde et par eux souffle un vent de vérité et de sincérité sans jamais tomber dans le jugement. Ces personnages décalés, imprévisibles, sensibles et naïfs profitent des Interstices pour s’immiscer dans le cours normal de la vie sociale. Leur passage ouvre un espace potentiel Intermédiaire où s’entremêlent réalité et fiction, permettant de percevoir le monde autrement.

Interviews

– Radio Fribourg Emission “Le 12-16 – en sortant de l’école”. 7 avril 2017

Vidéo

– Intervention sociale dans une école

Galerie

– Intervention sociale dans une école.
– Intervention sociale “Action Pédibus” Journée à pied à l’école. Journal La Liberté, sept. 2017.
Intervention sociale “Action Pédibus ” sept 2017